Actualitées

Marseille

Providencias

Du Mucem à la "Cité radieuse" une pluit d'étoile

Grâce à différents critères, plusieurs lieux touristiques, certains anciens, d’autres plus récents, se sont vus attribuer ces précieuses distinctions. Sur la première marche du podium, le Mucem, qui a obtenu trois étoiles et fêté dimanche ses 2 millions de visiteurs. Le nouveau Musée d’Histoire a décroché deux étoiles, le Palais Longchamp, le Musée des Beaux-Arts, la « Cité radieuse » et le Château Borely ont eu une étoile.

Marseille, fière de ses 2 600 ans d’histoire, perpétue une longue tradition d’intégration. Partagée entre Orient et Occident, Europe et Afrique, elle représente un fabuleux melting-pot méditerranéen que l’on retrouve dans l’emblématique Vieux Port où bat le coeur de la cité, le Panier et ses ruelles aux couleurs du Sud, les marchés de Noailles tel un grand souk à ciel ouvert, la Canebière, artère commerçante, la Corniche et ses villas bourgeoises avec vue sur la mer, les minuscules criques qui apparaissent au bout des ruelles…

La cité phocéenne vient de gagner huit étoiles au Guide Vert Michelin Provence, ainsi que l’édition d’un mini-guide spécial week-end entièrement consacré à la ville.

Créé en 1926, le Guide Vert Michelin est aujourd’hui une référence pour le tourisme régional. Chaque année, les rédacteurs du guide sillonnent la France, et le monde entier, à la recherche de lieux intéressants ou remarquables, afin de décerner leur désormais célèbres étoiles. Elles constituent aujourd’hui l’ADN du guide et chaque étoile est reçue comme une véritable récompense !­

La nouvelle édition du Guide Vert Provence, parue le 17 février 2014, accorde un honneur particulier à Marseille, déjà dotée de ses trois étoiles. « Nous avons été séduits par le fait que Marseille ait su se réapproprier sa façade maritime et profiter de l’impulsion MP2013 Capitale Européenne de la Culture pour réaliser de nombreuses rénovations », s’est réjoui Philippe Orain, directeur éditorial des Guides Verts Michelin.
Ainsi, plusieurs structures ou sites remarquables de la cité phocéenne se sont vus attribuer une première étoile comme le Palais Longchamp, le château Borély, le musée des Beaux-Arts et la Cité Radieuse. Le musée d’Histoire de Marseille, qui a subi récemment une complète rénovation, est quant à lui passé de une à deux étoiles. Enfin, le MuCEM a fait une entrée remarquable dans le guide en se voyant attribuer directement les trois étoiles tant convoitées, une performance rarissime dans l’histoire des Guides Verts Michelin.

Avec plus de 50 étoiles répertoriées dans les guides, Marseille se place parmi les villes les plus étoilées. De nombreux monuments et sites sont déjà classés deux ou trois étoiles comme le Vieux-Port, le Château d’If, la basilique Notre-Dame de La Garde et son panorama et certains musées municipaux. Outre ses nouvelles étoiles, Michelin édite cette année, un mini-guide « spécial week-end » sur Marseille. On y retrouve des conseils pratiques, des adresses de restauration et de shopping, mais aussi les musées et monuments remarquables à ne pas manquer.

Comment(0)